Retrouvez moi sur les reseaux sociaux

  • c-facebook

Constat concernant l'accompagnement des enfants ayant un trouble de la cognition mathématique

Mis à jour : il y a 4 jours




Il est parfois très compliqué de comprendre et mesurer les difficultés en mathématiques des enfants. Il peut s’agir d’un déficit cognitif ou de difficultés émotionnelles et/ou comportementales intriqués entrainant un échec scolaire.

Aujourd’hui, le manque d’information à ce sujet conduit à deux dérives : soit les parents ignorent les solutions existantes et laissent le symptôme empirer, ou à l’inverse, ils s’inquiètent hâtivement et adressent trop tôt des enfants aux thérapeutes. Malheureusement, les thérapeutes formés aux troubles de la cognition mathématique sont très faibles. En France, on décompte 3 pour cent d’orthophoniste, 1 pour cent d’ergothérapeute et quelques neuropsychologues.

En plus du faible nombre de personnes formées, un diagnostic exige souvent l’expertise pluridisciplinaire en fonction de la complexité du trouble : un ergothérapeute pour évaluer les gnosies digitales et les compétences visuo-spatiales, un orthophoniste pour investiguer la sphère orale, un psychologue pour coter le quotient intellectuel et aborder l’aspect émotionnel et comportemental.

Des progrès dans le dépistage sont nécessaires pour donner au problème sa juste mesure !